Jean Teulé

Le magasin des suicides - Jean Teulé

Le magasin des suicides - Jean TeuléJean Teulé, né à Saint-Lô le 26 février 1953, est un romancier et auteur de bande dessinée, qui a également pratiqué le cinéma et la télévision

Nombre de pages : 157 pages

Prix : 5,20€

******

"Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort ! Imaginez un magasin où l'on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l'humeur sombre jusqu'au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre..."

******

Tiens, j'ai vu que ce livre sortait bientôt en film, enfin, en dessin-animé plutôt (le 26 septembre 2012 pour être exacte), et des commentaires fleurissent un peu partout sur la toile. Du coup j'ai décidé de m'y mettre aussi. Y a pas de raisons.

Tu l'auras compris, on a déjà vu des livres plus jouasses. Et pourtant, dans ce livre, on rigole (ou au moins on esquisse un sourire) !

L'histoire est assez intéressante, et pour une fois c'est assez inédit, enfin je trouve, puisqu'il s'agit d'une famille qui tient un magasin de suicides. Oui oui, de suicides. De fait, ils vendent de tout là-bas, et j'ai bien dit de tout. Des armes, des cordes, du poison.. tout pour réussir son suicide, à défaut d'avoir réussi sa vie (d'où la phrase d'accroche du magasin : « Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort. »). Pas très engageant tout ça ! Et pourtant, dans ce monde en fin de vie dans lequels ils vivent, ce magasin marche très bien.

La famille Tuvache, appelons la par son nom, a trois enfants : Vincent, Marylin et le petit dernier, Alan, qui n'est pas du tout normal puisque, comparé aux autres, il est heureux. Mais oui, c'est quoi cette nouveauté, d'être heureux dans un monde aussi naze que celui dans lequel ils vivent ?? Les parents ont bien honte de ce petit rayon de soleil (enfin, pour eux c'en est pas un, mais bon) et font tout pour qu'il comprenne que la joie de vivre, c'est has-been et inutile. Mais le petit est têtu, et il s'entête (oui, têtu, s'entête, je sais, je manque d'inspiration^^) à vouloir rendre les gens heureux (le boulet quoi), et c'est là qu'on se rend compte que les gens, ben ils se complaisent souvent dans leur malheur et qu'ils aiment bien être malheureux (moi je pense qu'ils aiment bien être malheureux parce que ça leur fait des trucs à raconter, mais c'est un avis personnel^^). Bref. Et un jour, il se passe un truc (mais je peux pas le raconter sous peine de spoiler) qui va changer beaucoup de choses, mais ça tu le verras si tu lis le bouquin ;)

La fin est suprenante, je ne m'y attendais pas vraiment, mais au fond elle est très bien !

Contrairement à ce à quoi on peut s'attendre, c'est un petit livre plein d'humour, qui m'a beaucoup fait rire et qui, en plus, se lit très rapidement.

Par contre je te préviens, il faut aimer l'humour noir. Moi j'adore, ça doit sûrement jouer, mais je sais que ça ne passe pas avec tout le monde, et c'est bien dommage !

******

"- Allô ? Ah, c'est vous, monsieur Tchang ! Bien sûr que je me souviens de vous : la corde, ce matin, c'est ça?... Vous ?... Vous vouliez nous ?... Je n'entends pas (le client doit appeler d'un portable). Nous inviter à votre enterrement ? Oh, c'est gentil ! Mais vous allez faire ça quand ? Ah, vous avez déjà la corde au cou ? Alors, aujourd'hui mardi, demain mercredi... donc la cérémonie aura lieu jeudi. Ne quittez pas, je demande à mon mari..."

******

"- Et puis cesse de chantonner (elle l'imite):
"Bon-zou-our!..." quand des gens arrivent. Il faut dire d'un air lugubre : "Mauvais jour, madame..." ou: "Je vous souhaite le grand soir, monsieur." Et surtout, ne souris plus! Tu veux faire fuir la clientèle ?..."

******

Si avec tout ça, tu n'as pas envie de l'acheter !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×