Beaux livres & Curiosités

Le Décaméron - Boccace

Le Décameron - Boccace Giovanni Boccaccio (en français Jean Boccace, mais le plus souvent simplement Boccacio ou Boccace), né en 1313 à Certaldo en Italie, est un écrivain italien, disciple de Dante et grand ami de Pétrarque. Il est considéré, grâce à son recueil de nouvelles le Décaméron qui eut un énorme succès, comme l'un des créateurs de la littérature italienne en prose.

Nombre de pages : 664 pages

Prix : 60€

Edition numérique ici.

******

Drôles, intelligentes et merveilleusement écrites, les cent nouvelles du Décaméron sont à l’origine d’une riche iconographie illustrant la profonde conviction de Boccace : « on ne doit pas accorder moins de liberté à la plume qu’au pinceau du peintre » (conclusion du Décaméron).

Boccace appuie sa narration sur une construction originale et rigoureuse : pour éviter la peste, sept nobles demoiselles et trois jeunes gens courtois se réfugient dans la campagne autour de Florence. Chacun d’entre eux raconte dix nouvelles au cours de dix journées.
Cette « comédie humaine » alterne les amours joviales et dramatiques, la sensualité exaltée ou la spiritualité religieuse, les vices les plus laids et les vertus héroïques, le réalisme et la transfiguration fabuleuse...

Une fresque fascinante de plus de cinq cents œuvres d’art en couleurs vient éclairer cette émouvante comédie humaine :
- une trentaine de dessins à la plume et à l'aquarelle de Boccace lui-même,
- les cent miniatures du Manuscrit du Maître de la Cité des Dames, conservé au Vatican,
- les cent miniatures du Manuscrit Ceffini, conservé à la Bibliothèque nationale de France,
- une série de bois gravés du Décaméron,
- des panneaux peints sur des coffres de mariages et des plateaux d'accouchée,
- des détails des fresques des Trecento et Quattrocento,
- ainsi qu'une sélection des plus belles œuvres inspirées par le Décaméron aux peintres de son époque.

******

Tout d'abord, je dirais que ce livre est une tuerie tellement il est beau, et que tu peux l'acheter rien que pour l'avoir dans ta bibliothèque ! Et si ça ne suffit pas à te convaincre, passons à l'histoire.

Au XIVe siècle, suite à une vague de peste, dix jeunes hommes et femmes se réfugient dans une cave pendant dix jours. Pour passer le temps, chacun raconte dix nouvelles par jour (ce qui fait cent nouvelles en tout, si tu as du mal avec le calcul mental).

Les nouvelles sont classées par jour (première journée, deuxième journée etc), et on trouve au début du livre un repère chronologique assez utile pour s'y retrouver, parce que quand même, le XIVe siècle reste une époque assez obscur pour nous !

Les histoires traitent de sujets assez variés, ce qui fait qu'on ne s'en lasse jamais, et les illustrations (qui sont d'époque !), apportent beaucoup au livre, en plus d'être magnifiques.

Conclusion : Même si tu ne le lis pas, il faut que tu achètes ce livre, ne serait-ce que pour l'avoir dans ta bibliothèque et te la péter un peu. Et si en plus tu veux le lire, alors c'est tout bénef' et je t'y encourage. Les 60€ peuvent peut-être en rebuter certains, mais vous n'avez qu'à vous le faire offrir, comme moi :) et je vous assure que ça les vaut vraiment !

Cinquième journée

Cinquième nouvelle

Exemple d'illustration du Décameron

Les plus belles légendes de France - Collectif

Les plus belles légendes de France Nombre de pages : 335 pages

 Prix : 28€

******

"Il était une fois... Les contes débutent souvent par ces mots qui nous font basculer dans une autre réalité, un monde où tout est possible. Des aventures fantastiques, des personnages hors du commun, des scènes hautement symboliques, voilà la recette d'un conte réussi. Ces histoires, venues d'Alsace, de Provence, de Bourgogne ou d'ailleurs, transmises depuis des siècles, nous envoûtent toujours autant. Soixantes-huit contes issus du folklore de dix-sept régions, illustrés par des aquarelles originales, sont réunis dans cet ouvrage et nous invitent à un enchantement sans cesse renouvelé."

******

J'ai acheté ce superbe livre il n'y a pas longtemps, et j'adore le fait de pouvoir lire les histoires petit à petit, dans l'ordre qu'on veut, le classement par région etc.

Les illustrations, qui sont des aquarelles en couleur, sont magnifiques et abondantes, et nous transportent complètement dans le monde des contes et des légendes de France. Il y a beaucoup d'illustrations en pleine voire en double page, et il y en a au moins une (même petite) par double page.

Ces contes ont été réunis petit à petit, et on connait pour chacun son origine et son époque. En plus, la présentation est ravissante, avec un titre et une lettrine en couleur qui donnent un petit côté ancien voire manuscrit au livre.

Conclusion : Si tu as l'occasion de l'acheter, n'hésite pas une seconde, tu verras à quel point il est magnifique, et un beau livre n'est jamais perdu ! En plus, les contes et légendes, c'est vraiment trop bien :)

Exemple de conte

Présentation des régions

Les plus belles légendes de France

Les plus belles légendes de France

Un livre unique en son genre

Aujourd'hui je te présente un petit objet unique et introuvable ailleurs :)

Certes, ça peut paraître un peu prétentieux, mais sérieux, si t'as déjà vu ça ailleurs, tu as beaucoup de chance (et moi je l'ai vu en vrai, héhé !).

Donc *roulements de tambour* la chose que je te présente aujourd'hui est... un livre ! Ca te la coupe hein ?

Non, plus sérieusement, ce petit livre est exceptionnel, pas par rapport à son contenu, mais plutôt par rapport à sa reliure. Car oui, il fût un temps où on accordait bien plus d'importance aux reliures des livres que maintenant et où on se permettait toutes les folies (et j'ai bien dit toutes les folies).

Alors, qu'est-ce que cette reliure peut bien avoir de si exceptionnel ?

Eh bien c'est une reliure faite avec des cheveux ! Oui oui, des cheveux, tout humains, tout dégueulasses et tout et tout ! Et attention, c'est pas les cheveux du premier péquenot venu, non ! Ce sont les cheveux de Charles Ier d'Angleterre, ce roi qui a vécu au XVIIe siècle (eh ouais, XVIIeme !) et qui a fini décapité en 1749. Eh bien il avait une femme, Henriette-Marie de France, la fille d'Henri IV et de Marie de Médicis, qui l'aimait tellement qu'à sa mort elle est allée récupérer une mèche de cheveux sur sa tête et qu'elle l'a intégrée à une broderie qu'elle a ensuite utilisée comme reliure d'un livre. Petit fait tout mignon (enfin, si j'ose dire...), il y a deux coeurs entrelacés qui sont brodés et qu'on peut voir encore maintenant. Ainsi, elle conservait un souvenir perenne de l'homme qu'elle aimait.

Et maintenant, je suppose que tu te demandes comment j'ai pu voir et même toucher (beurk) un tel truc ? Eh bien, j'ai la chance d'être actuellement j'ai eu la chance d'être en stage dans la bibliothèque du château de Chantilly, où je peux j'ai pu voir des tas de trucs exceptionnels, même si j'avoue que celui-ci dépasse de loin les autres !

Pour info, le site de la bibliothèque c'est ici, et celui du château c'est !

Bien sûr, je suppose que tu veux aussi une photo ? Elle est juste en dessous (et j'en ai même mis deux, juste pour le plaisir des yeux) ;)

P.S. : Si tu te demandes, le titre c'est Les Heures Royalles dédiées au Roy, contenant l'office de la Vierge Marie réformé au Concile de Trente... [sic]. Dispo sous la cote : XXII-BIS-B-007 au château de Chantilly.

La fameuse reliure capillaireLa reliure en cheveux et sa pochette de rangement (d'époque !)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×