Tous mes articles

Bibliothécaires : Pour en finir avec les clichetons !

Aujourd'hui, j'ai décidé d'inaugurer ici une nouvelle catégorie, un truc un peu léger mais qui me tient à coeur quand même.

Tu ne le sais peut-être pas, mais je travaille actuellement dans une bibliothèque universitaire et je passe les concours pour devenir bibliothécaire.

Alors dans les livres (et même dans les films), il y a souvent des passages qui me font bondir : les clichés sur les bibliothécaires (j'ai remarqué que ça marchait aussi pour les libraires et tout les gens qui bossent dans le domaine des livres en particulier et de la culture en général).

Et parce que les bibliothécaires ne sont pas toujours vieilles, ne portent pas toujours le fameux duo gagnant chignon/tailleur, n'ont pas toujours des lunettes, ne sont pas toujours moches, ne sont pas toujours antipathiques, ne passent pas leur temps à fait "chuuuuut" et surtout n'ont pas lu TOUS les livres de leur bibliothèque (!!), j'ai décidé de recenser ici tous les passages dans lesquels les bibliothécaires sont représenté(e)s ainsi, et crois-moi, il y en a ! Qu'est-ce qu'il se passe, les auteurs ont peur que s'ils mettent une bibliothécaire jeune et sympathique on n'y croit pas, qu'on referme le livre en se disant que l'histoire est vraiment pas crédible et qu'on ne lise pas la suite ?

Le dernier en date concerne Multiversum, avec le passage que voici :

"La bibliothécaire, une femme d'une cinquantaine d'années au visage ridé, orné d'un énorme grain de beauté sur la pommette droite, le regarda droit dans les yeux. Elle ne semblait pas disposée à l'aider.

- Qu'est-ce que tu veux ? demanda-t-elle, en baissant ses lunettes sur la pointe de son nez.

- Je voudrais simplement vérifier quelque chose. C'est important.

La femme soupira et haussa les sourcils, l'air irrité. Puis elle donna son accord d'un signe de tête.

(...)

La bibliothécaire ouvrit une nouvelle fenêtre sur Google, et avec une lenteur exaspérante tapa "Sydney Wikipedia" dans la petite fenêtre du moteur de recherche." (pp. 23-24)

Alors ici, la bibliothécaire est vieille, a des lunettes, n'a pas l'air très belle, n'est pas sympa et en plus est d'une lenteur incroyable. Et après on s'étonne que les gens désertent les bibliothèques !^^

******

Un nouvel exemple venant de la Fée Cassou :

"Dans la série Friends, Ross avait couché avec la dame de la bibliothèque universitaire et tout se moque de lui car c'était une vieille dame, pas bien sympa."

Encore une bibliothécaire âgée ! Je ne sais pas à quoi elle ressemble, mais je parie qu'elle a des lunettes !

******

Un exemple extrait du livre Trois soeurcières de Terry Pratchett :

"Le bibliothécaire de l'Université de l'Invisible, première université de magie du Disque, avait été changé en orang-outan quelques années plus tôt à la suite d'un accident magique comme il s'en produit souvent dans cette académie, et depuis lors il avait énergiquement résisté à toutes les tentatives bien intentionnées pour le ramener à sa condition première. D'abord parce que de longs bras et des orteils préhensiles facilitent grandement l'accès aux étagères les plus hautes (...)" (p. 191)

Eh bien, en voilà un entièrement dévoué à son travail ! Et qui dit bibliothécaire dit pas de vie sociale, donc pas besoin qu'il redevienne humain, pas vrai ?

******

Je rajouterai petit à petit des autres passages de livres, et si tu en as aussi n'hésite pas à les partager :)

Multiversum - Leonardo Patrignani

Multiversum - Leonardo PatrignaniLeonardo Patrignani est né en Italie, à Moncalieri, en 1980. Compositeur, acteur de doublage et lecteur passionné des romans de Stephen King, il écrit des histoires depuis l'âge de six ans. Multiversum est son premier roman.

Nombre de pages : 332 pages

Prix : 15€

Feuilleter un extrait ici.

******

Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ne se sont jamais vus pourtant ils se connaissent depuis toujours, unis par un lien télépathique très fort. Le jour où ils cherchent à se rencontrer, ils découvrent qu'il existe une infinité d'univers parallèles et que la réalité qui les entoure n'est qu'une de ces multiples dimensions. Parviendront-ils à se rejoindre tandis que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre? Existe-t-il un monde où vivre leur amour ?

Une histoire d'amour intense dans un dédale d'univers parallèles : le premier volume d'une aventure vertigineuse !

******

Ça fait un moment que j'avais repéré ce livre dont beaucoup de blogs parlent en ce moment, et presque toujours en bien, et quand j'ai vu la couverture, j'ai su que ce n'était qu'une question de temps avant qu'il n’atterrisse dans ma bibliothèque. J'ai pas mal de livres avec une jolie couverture, mais celui-ci est l'un des plus beaux :) Je précise d'ailleurs que sur la 4e de couverture, on voit la même image, mais avec Alex cette fois, et je trouve que c'est une très belle mise en scène.

Concernant l'histoire, c'est un peu compliqué et le résumé en dit beaucoup, peut-être même un peu trop, car alors que les deux protagonistes se demandent ce qu'il peut bien leur arriver, on le sait depuis le début et leurs recherches nous paraissent un peu inutiles.

Les personnages principaux, Alex et Jenny, m'ont parus un peu creux et se laissent beaucoup porter par les évènements, restant là à attendre que ça se passe. Marco, le meilleur ami d'Alex, est quant à lui mon personnage préféré. C'est celui avec lequel j'ai le plus accroché, qui m'est apparut comme le plus complexe, le plus triste aussi, car il n'a pas été gâté par la vie : ses deux parents sont morts dans un accident de voiture alors qu'il était enfant, accident dans lequel il a aussi perdu l'usage de ses jambes. On suit beaucoup plus Alex que Jenny, ce qui m'a un peu dérangée car j'aurais aimé la connaître plus, et les moments où on la voyait elle me paraissait un peu... je sais pas, un peu nunuche peut-être, car elle refuse souvent les explications d'Alex et se met à bouder dès que quelque chose la contrarie.

En ce qui concerne les univers parallèles, j'avoue que je n'ai pas bien tout compris^^ Les explications sont parfois insuffisantes voire carrément manquantes et c'est assez frustrant. Mais l'intrigue, qui met un peu de temps à se mettre en place, s'emballe d'un coup et devient de plus en plus intéressante et prenante (voire angoissante) à certains moments, et j'ai beaucoup aimé me promener avec Alex et Jenny dans les univers parallèles, découvrir des réalités identiques et différentes à la fois (oui, cette phrase a un sens^^).

La fin est incroyable, surprenante, et d'une certaine manière un peu horrible. Je ne peux pas te la raconter, forcément, mais c'est vraiment la meilleure partie du livre et elle laisse présager une suite d'enfer ! Le tome 2, Memoria, vient d'ailleurs de sortir en Italie.

******

"A l'autre bout du monde, Marco imprimait des pages et des pages, soulignait des paragraphes, prenait des notes sur un bloc de papier A4 à petits carreaux. Il sentait venir une explication à ce qui était arrivé à Alex, même si elle paraissait incroyable. Il avait déjà une idée, mais il devait encore vérifier certaines informations. Tout cela pouvait sembler dénué de fondement raisonnable, paraitre invraisemblable, pour ne pas dire paranormal, mais toutes les pistes menaient dans la même direction. En admettant que son ami ne souffre pas de problèmes psychiques, il n'y avait qu'une seule réponse possible. Une réponse venue d'une question que Marco s'était posée des années plus tôt, le jour de l’accident où ses parents avaient perdu la vie." (p. 74)

******

Lenardo PatrignaniConclusion : Un livre dont l'histoire est vraiment très intéressante et dont j'ai hâte de lire la suite, malgré des personnages un peu creux et des explications parfois manquantes. Je le recommande quand même à tout le monde car l'intrigue vaut vraiment le détour !

Côté face - Anne Denier

Côté face - Anne DenierAnne Denier, connue sur le web sous le pseudo de Reveanne, publie depuis très longtemps ses textes en ligne, notamment sur l’Encrier. Côté Face est publié en auto-édition.

Nombre de pages : 402 pages

Prix : 19€

Site officiel ici.

******

J'étais en retard et si ce n'avait pas été le cas jamais je n'aurais pris ce tram et jamais je ne l'aurais rencontré. Lui. Celui qui allait détruire ma vie en réveillant une mémoire qui sommeillait en moi et dont j'ignorais l'existence. Un autre côté de moi-même. "Te séduire, t'emmener, te torturer, te violer et t'assassiner." J'avais une vie...

******

Tout d'abord, je remercie Stellablogueuse de m'avoir si gentiment envoyé ce livre voyageur, dont je te parlais ici.

J'ai reçu ce livre il y a déjà plusieurs mois (octobre ...) mais à ce moment là j'étais en plein déménagement et sans internet, et la chronique de ce livre m'est complètement sortie de la tête, shame on me. Et puis il y a quelques jours, j'ai vu sur un blog qu'il allait être réédité, et là, grand moment de panique (et de solitude) "Merde, ma chronique !". Donc, la voilà :)

Je me rappelle avoir littéralement dévoré ce livre tellement l'intrigue est prenante. Je sais que beaucoup de personnes le trouvent étrange et qu'il les a mises mal à l'aise, mais ce n'était pas mon cas.

L'histoire est géniale et tellement inédite, c'est un vrai plaisir de lire quelque chose qui sort de l'ordinaire, à la limite du fantastique mais qui a pourtant l'air tellement réel.

Après une chute dans les escaliers, l'héroïne a perdu la mémoire et se réveille avec des souvenirs qui ne sont pas les siens. Petit à petit, elle comprend que ces souvenirs ne sont autres que des réminiscences d'une vie antérieure, et que celle-ci pourrait avoir un impact sur sa vie actuelle...

Je pense que l'impression "étrange" qui se dégage de ce livre est en partie due au fait qu'on ne connait jamais le nom de l'héroïne ni de sa famille. Seuls les personnages de sa vie antérieure ont des noms (Côme et Nebel), et elle-même s'appelle Hyla.

Le roman est construit avec de nombreux flash-back, et c'est vrai qu'à certains moments c'est un peu dur de s'y retrouver, mais ils sont un élément essentiel et indispensable de l'histoire, et j'ai beaucoup apprécié les détails avec lesquels l'auteure décrit cette partie de l'histoire.

L'intrigue dans le présent se passe à Montpellier (si tu y habites il est possible que tu retrouves des endroits que tu connais dans ce livre - j'attends avec impatience le jour où un auteur décidera d'écrire un livre dont l'intrigue se passe à Dijon^^) et celle dans le passé se situe en Allemagne. Bien entendu, il y a une histoire d'amour, mais pour une fois rien de gnangnan, juste des sentiments à l'état pur, magnifiques, passionnels et intemporels.

Le style de l'auteure est fluide, très agréable à lire, et c'est une très bonne surprise pour une auto-édition (pas de fautes d'orthographe, de coquilles, ...).

Je compte bien m'acheter ce livre, qui est à nouveau édité depuis le mois de mai, car c'est vraiment une bonne découverte et la couverture est vraiment magnifique (je trouve d'ailleurs qu'elle représente très bien l'atmosphère du livre).

J'ai hâte de lire le tome 2, Noces de Lune, dont la couverture est aussi belle que ce tome-ci.

******

"C’était aussi accepter d’avoir été quelqu'un d’autre, ailleurs, avant, d’avoir pu accomplir des actes que chaque fibre de votre corps réprouvait, d’avoir pu vivre des moments si horribles que vous ne pourriez plus jamais fermer l’œil.

(...)

C’était aussi accepter d’avoir vécu des choses si belles et si fortes mais à tout jamais perdues."

******

Conclusion : Un super livre que je recommande à tout le monde, mais en particulier à ceux qui aiment les romans qui sortent de l'ordinaire, avec un je ne sais quoi d'étrange et de mystérieux :)

Concours des 3 000 visites !

Et voilà, ça y est, les 3 000 visites ont été atteintes aujourd'hui :)

Pour te remercier de tes visites et de ta fidélité, je te propose donc de gagner le marque-page Gorjuss que voici:

Gorjuss - MP White Rabbit

Pour cela c'est très simple, il te suffit de répondre à la question suivante :

En quoi est faite la reliure d'un livre ancien sur lequel j'ai fait un article au tout début de ce site ? Petit indice: il figure dans la catégorie "Curiosités".

Pour participer, envoie un mail à bibliothequedejill@hotmail.fr, en précisant en objet "Concours des 3 000 visites".

Tu as jusqu'à jeudi 13 juin pour participer, ensuite je tirerai au sort le grand gagnant (ou la grande gagnante).

Bonne chance à tous !

A tous les fans de l'épouvanteur !

Si tu aime l'univers de l'épouvanteur, alors cet article est pour toi !

Figure toi que le 20 juin 2013 sort un nouveau hors-série : Le bestiaire de l'épouvanteur !

Prix : 13€50

******

"Mon nom est John Gregory. Ce qui suit est mon Bestiaire – mon encyclopédie personnelle regroupant les créatures de l’obscur que j’ai rencontrés, ainsi que les leçons que j’ai apprises et les erreurs que j’ai faites. Je n’obtiens rien en retour, et mon seul espoir est que l’épouvanteur qui me suivra continuera à entretenir cet ouvrage qui montre les moyens concrets avec lesquels nous luttons lorsque nous devons faire face à l’obscur. "

Ce livre est une encyclopédie illustrée des créatures que doivent affronter les Épouvanteurs dans leur monde : fantômes, spectres, boggarts, sorcières et autres créatures des ténèbres qui infestent ce monde terrifiant. Il contient également un certain nombre d'histoires, dont une rencontre avec un fantôme étrangleur, et nous découvrirons également la rencontre de l'Epouvanteur avec le gobelin qui cuisine, nettoie et garde la maison de l'Epouvanteur à Chipenden. 

******
J'ai hâte de l'avoir, et la couverture est encore une fois magnifique ! :)
Le bestiaire de l'épouvanteur
Et voilà l'autre couverture, qui pour une fois n'est pas mal non plus :
The spoo's bestiary

Plus qu'une dizaine de visites...

Plus qu'une dizaine de visites avant les 3 000 visiteurs !

Et en plus, d'ici quelques semaines, ce sera les un an de mon blog :)

Ça fera donc 2 surprises à pas grand chose d’intervalle, vous êtes vraiment gâtés !

Je pense que les 3 000 visiteurs seront atteints demain ou après-demain, alors c'est le moment ou jamais de guetter le blog pour voir quelle surprise je vous réserve !

La malédiction de l'épouvanteur - Tome 2 - Joseph Delaney

La malédiction de l'épouvanteurJoseph Delaney est né en 1945 à Preston, en Angleterre. Il a tout d'abord exercé la profession de professeur d'anglais spécialisé en littérature fantastique. Sa carrière d'écrivain a commencé avec le livre Mercer's Whore sous le pseudonyme de J. K. Haderack. Spécialisé dans les romans de jeunesse, il a ensuite utilisé son véritable nom pour écrire le cycle The Wardstone Chronicles (littéralement « Les Chroniques de la pierre des Ward ») connu officieusement comme la série de l'Épouvanteur. Il vit en Angleterre avec sa famille dans le Lancashire, où il puise son inspiration pour son œuvre.

Nombre de pages : 361 pages

Prix : 11€90

Feuilleter un extrait ici.

Site sur la série ici.

******

"Voilà six mois que tu es l'apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des événements. A présent, l'obscur t'a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l'obscur d'avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C'est pour cela que je t'ai donné la vie."

L'Épouvanteur et son apprenti, ornas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l'Épouvanteur n'a jamais réussi à vaincre. On l'appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n'est pas leur seul ennemi. L'inquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l'obscur! Thomas et son maître survivront-ils à l'horreur qui s'annonce?

******

Encore une fois, la couverture de ce tome est vraiment magnifique ! Je ne vais pas t'en parler pendant 107 ans, mais vraiment je trouve qu'on a de la chance de les avoir :)

Je vais à nouveau te répéter l'avertissement écrit sur la 4e de couverture, afin que tu sois tout de suite plongé(e) dans l'ambiance et que tu sache à quoi t'attendre :

"Attention, histoire à ne pas lire la nuit..."

"Pour les lecteurs avertis."

"Cet ouvrage comporte des scènes susceptibles de perturber les jeunes lecteurs."

Ce deuxième tome est un peu plus sanglant que le premier, mais toujours pas de quoi t'empêcher de dormir la nuit, donc pas de panique !

Dans ce tome, qui commence 6 mois après le premier, Tom et son maître vont devoir affronter une créature de l'obscure très puissante : le Fléau. Elle a été enfermée dans les catacombes de la cathédrale de Priestown, et l'épouvanteur n'a jamais réussi à la vaincre. Malheureusement, elle gagne en puissance et arrive désormais à contrôler certains habitants en s'infiltrant dans leur esprit. Un autre problème se pose : l'inquisiteur est arrivé à Priestown, et Tom et son maître vont devoir ruser pour faire leur travail sans se faire remarquer, car ils risquent le bûcher, les épouvanteurs étant souvent accusés de traiter avec l'obscur.

On en apprend un peu plus sur la mère de Tom ainsi que sur Alice, en qui l'épouvanteur n'a aucune confiance mais que Tom apprécie beaucoup, et qui est un sujet constant de dispute entre eux. On rencontre aussi beaucoup de nouveau personnages, dont certains membres de la famille de l'épouvanteur.

J'apprécie toujours autant la plume de Joseph Delaney, et Tom a gagné en maturité dans ce tome qui est toujours aussi intéressant.

"Une boule m'obstruait la gorge. Je me sentais chez moi dans la maison de l'épouvanteur ; j'aimais ses leçons, nos conversations, et même les moments terribles où nous devions affronter l'obscur. Je redoutais de perdre tout cela, et l'idée que mon maître puisse être brûlé vif m'emplissait d'horreur.

Maman avait raison. J'avais eu des doutes sur mes capacités à devenir l'apprenti de l'épouvanteur ; j'avais craint la solitude. Elle m'avait affirmé que mon maître, bien qu'étant mon professeur, finirait par être mon ami. Je ne savais pas si c'était vraiment le cas, car il s'était souvent montré dur et sévère. Mais, oui, s'il disparaissait, il me manquerait." (p. 187)

Joseph DelaneyConclusion : Un deuxième tome prometteur et toujours aussi bien écrit, avec des personnages attachants et une intrigue prenante.

Voilà également l'autre version de la couverture (qu'on a la chance de ne pas avoir), que je trouve aussi banale que la précédente.

The Spook's curse

Attention, achat massif de livres :)

Mine de rien, il se passe beaucoup de choses à Dijon ! La preuve, après la séance de dédicaces de Simon Astier samedi, dimanche il y avait au zénith une grande braderie de livres (et CD, DVD et jeux vidéos) organisée par le secours populaire et la Fnac.

Autant te dire que ça valait le coup ! Tous les poches à 1€ et les beaux livres entre 6 et 8€.

Du coup, je me suis fait plaisir :) et je suis repartie avec 30 livres (je ne suis même pas allée voir les CD et DVD) pour 90€ ! Soit 3€ par livre, imbattable ! J'ai calculé ensuite avec le "vrai" prix des livres, j'en aurais eu pour 510€ !

En plus, tout l'argent de cette journée sera reversé au secours populaire. Non contente d'avoir fait une affaire, j'ai aussi fait une bonne action :)

Voici donc mes trouvailles :

Des carnets trop beaux sur lesquels je louchais à chaque fois que je vais en librairie mais que je n'achète jamais à cause de leur prix... Maintenant que je les ai, je n'ose même pas écrire dedans tellement ils sont beaux ! Cela va me demander une longue réflexion, j'ai pas envie de les gâcher.

Beaux carnets Beaux carnets

Ensuite, les beaux livres que j'ai trouvés : un sur l"Egypte, un sur les Monstres marins, un sur la France au Moyen-age et un sur les Châteaux :) Pour ces 4 beaux livres, j'en ai eu pour 23€, même pas le prix d'un seul en temps normal !

Beaux livres

Et enfin les poches qui valaient vraiment, vraiment le coup. C'était tellement une affaire que dès que j'en voyais un intéressant, je le prenais, quand je n'arrivais plus à tout porter je faisais une heure de tri pour en reposer UN (toi aussi tu connais cette situation ?), je refaisais un tour, puis un tri, et ainsi de suite jusqu'à ce que je sois sûre de n'avoir loupé aucun livre.

Les pochesLes poches

J'ai aussi craqué sur des livres sur l'Histoire, je suis pas sûre d'en faire une critique ici (tout le monde n'est pas passionné par l'Histoire^^) mais je te les montre quand même :)

Mes livres d'Histoire

Si tu es doué(e) en calcul, tu remarqueras qu'il n'y a pas 30 livres sur ces photos. C'est normal, car en plus d'en prendre pour moi, j'en ai également pris pour mes parents et mon chéri, mais à moins que les livres sur le bio et sur la géologie te passionnent, je ne pense pas que ce soit utile de les mettre, d'autant plus que je ne compte pas spécialement les lire, et encore moins faire une chronique dessus.

Le seul bémol de cette journée, c'est l'état de certains livres... Ils ont été tellement maltraités que certains étaient très abîmés, mais comme je les voulais absolument et qu'il ne restait plus qu'un exemplaire, je suis passée outre. Les plus abîmés sont le livre sur le Moyen-Age et celui sur les monstres marins. Il y a également Le jeu de l'ange qui est déchiré derrière, mais c'est moins voyant que les deux autres.

Livre sur le MA abîmé sur la page de couvertureLivre sur le MA abîmé sur le verso de la page de couvertureLivre sur les monstres marins abîmé sur la page de couverture

Voilà, je voulais te faire partager ça car ça va me fait encore de la lecture et donc des futurs articles !

Et toi, tu aurais aussi fait le plein de livres à cette grande braderie ?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site